Trois conseils pour rouler en groupe

Faire des randonnées à vélo avec des amis sur la Véloroute des bleuets, c’est tellement agréable! Pour être sécuritaire, il y a un code de la route qu’il faut prendre en considération. Voici trois astuces qui vous aideront à maîtriser vos sorties collectives (veuillez consulter les mesures sanitaires en place afin de respecter le nombre de cyclistes permis dans un groupe).

Évitez les mouvements brusques

Lorsque vous êtes avec d’autres cyclistes, il est excessivement important de faire tous vos mouvements en douceur. Par exemple, si quelqu’un devant vous freine, vous devrez ralentir à votre tour. Cependant, il ne faut pas appuyer brusquement sur vos freins.

Un freinage prompt peut créer un effet crescendo et les personnes qui sont derrière risquent de chuter. Les mouvements de devant se répercutent toujours vers l’arrière, donc allez-y délicatement.

Lorsqu’il y a une crevasse sur la chaussée, n’attendez pas à la dernière minute avant de vous écarter. Si vous bougez au dernier moment, vous devrez faire un mouvement latéral très rapide et la personne derrière se fera faucher. Déviez tranquillement de votre ligne pour vous assurer que votre groupe ait une belle expérience!

Signalez les obstacles sur la route

Il est fortement recommandé de signaler tous les obstacles qui se retrouvent sur votre chemin. Même si une entrave semble banale, jouez de prudence et signalez-la quand même. Vous ne le regretterez pas.

Dans un parcours, il peut notamment y avoir des nids-de-poule. Pour avertir, les cyclistes au-devant du groupe doivent pointer les trous. Si ce n’est pas fait, il y aura un danger d’accident. Une crevaison peut également survenir. Une crevasse de la sorte peut pincer un pneu en une fraction de seconde.

Lors d’une randonnée, des voitures sont parfois stationnées en bordure de route. Les personnes placées au-devant du groupe devront signaler ces automobiles. Si celles-ci sont placées à la droite de la route, il faudra que tous les athlètes bougent progressivement vers la gauche.

Un mouvement de droite à gauche avec la main est nécessaire pour indiquer qu’il y a un obstacle. Ce genre de signe est très utile pour imager la déportation à venir. Communiquez constamment au sein de votre groupe. Vous verrez que la randonnée se fera dans le calme et le plaisir!

Respectez les automobilistes

Lorsque vous roulez avec des amis, n’oubliez surtout pas qu’il faut partager la route. D’abord, notez qu’il est impératif de ne jamais traverser la ligne jaune. C’est la règle la plus importante à respecter.

Il faut aussi être extrêmement rigoureux sur la largeur que vous prenez. Vous devez toujours rester à droite de la route et vous déplacer en faisant la file. Pour donner la chance aux voitures de vous dépasser, il ne faut pas être plus que 10 personnes dans un groupe. Avec ces mesures, vous verrez que les automobilistes seront courtois envers vous.

C’est important de cohabiter avec ceux-ci. Vous augmenterez alors votre sécurité de façon exponentielle. Lorsqu’ils vous dépassent avec une belle largeur, n’hésitez pas à les remercier avec un signe de la main. Cultivez le plus souvent possible cette belle camaraderie avec les automobilistes!